لجان فلسطين الديمقراطية - التشيلي

Référence à Abdelkrim GHALLAB

Palestine libre, 2011

Mohamed Mehdi Al-Jwahri

Département de la culture
Comités démocratiques pour la Palestine - Chili

Irakien, né vers 1899. Depuis le début de son activité publique, il s’est principalement consacré au journalisme, dirigeant de nombreux magazines et journaux. Dès son plus jeune âge, il développa une activité politique intense et une lutte nationaliste et anticolonialiste. Il a parfois été contraint de résider en dehors de son pays (Syrie, Égypte, Bulgarie, Tchécoslovaquie ...), mais il a vécu en Irak pendant de nombreuses années, où le nouveau régime l'a reconnu comme un grand chanteur national et il l'a honoré moralement et matériellement. Les cinq volumes de Diván ont été publiés entre 1928 et 1975, et une oeuvre poétique complète est parue en 1969. Un autre recueil relativement récent de ses poèmes intitulé "Ah, de l'insomnie!". Grand poète au goût prononcé et à l’entraînement classique, Jwahri est un grand expert de l’arabe et de ses nombreuses ressources poétiques traditionnelles. Il a longtemps été un grand poète politique perspicace et controversé, irrité par une série violente de traditions soufies enracinées dans le taylorisme irakien, la Mésopotamie. En ce sens, le travail de Jwahri , comme le souligne Abdelkrim Ghallab, est un exemple important du passage du fondamentalisme au nationalisme. Comme certains critiques l'ont souligné, sa propre ingéniosité l'amène parfois à produire une œuvre texturée poétique, en raison de sa densité symbolique excessive et même partiellement incompréhensible.

------------------------------------------

Nombre de visiteurs